Salamba Sarvangasana, la Chandelle avec support (par Michael)

B.K.S. Iyengar s'exprimait de la sorte à propos de Salamba Sarvangasana : « De même qu'une mère s'efforce de faire régner l'harmonie & la joie dans la maison, cet asana tend à faire régner l'harmonie & la joie dans l'organisme humain. »

Salamba signifie littéralement supporté, soutenu.
Sarvanga signifie le corps entier, ou tous les membres.

B.K.S. Iyengar s’exprimait de la sorte à propos de Salamba Sarvangasana :
« De même qu’une mère s’efforce de faire régner l’harmonie & la joie dans la maison, cet asana tend à faire régner l’harmonie & la joie dans l’organisme humain. »
Cet asana est donc aussi appelé la Mère ou la Reine de toutes les postures. En effet, le corps entier bénéficie de l’exercice, d’où son nom !

Nombre de personnes pratiquent cette posture à même le sol.
Dans les cours que j’enseigne, je privilégie l’utilisation de supports pour y accéder car les enseignements que j’ai suivi m’ont inculqués deux bonnes raisons pour le faire.
La 1ère étant que la courbure naturelle de notre nuque ne fait que très rarement un angle supérieur à 45°.
La deuxième étant que la plupart d’entre nous avons déjà des conditions spécifiques dans les cervicales. Alors pourquoi chercher à éventuellement aggraver cela si l’on peut l’éviter ?
De préférence, adressez-vous à un professionnel de yoga qui enseigne cette posture de la même manière pour apprendre avec plus de précision la mise en place du support ainsi que des actions correctes à effectuer.
Cette description n’est qu’un aperçu qui ne saurait se substituer aux enseignements d’un professeur.

Les étapes de la posture

Mise en place du support.
Pour votre support, vous pouvez utiliser une ou deux couverture(s) épaisse(s) que vous aurez préalablement pliée(s) en quatre en veillant bien à ne pas créer de plis à la surface, ou un coussin de sol comme celui ci. coussin-de-sol-colorama-anis
S’allonger sur le support, la tête sur le sol. Pour être précis, il s’agit de placer la vertèbre C7 sur l’arête du support. Les épaules doivent reposer sur le support.
En fonction de la hauteur de votre support, ayez un coussin ou une autre couverture pliée sous le bassin.
SalambaSarvangasana1
Prenez pour commencer Setubhandasana, le demi-pont, cela vous permettra de bien rouler les épaules sous le dos & d’ouvrir la ceinture scapulaire.
SalambaSarvangasana1bis
Puis venez dans la posture de Halasana, la charrue. Profitez-en pour étirer les bras vers l’avant du tapis et d’ajuster à nouveau les épaules pour bien trouver le sommet des clavicules et non l’arrière des épaules.
SalambaSarvangasana2
Si vous avez de la raideur dans les épaules, je vous encourage à placer une sangle autour des bras, juste au-dessus des coudes. La sangle doit faire une boucle d’une largeur de vos épaules.
SalambaSarvangasana3
Placez vos mains aussi proche que possible de vos omoplates. Relevez les jambes une à une pour venir dans la posture.
SalambaSarvangasana4
Enfin, appuyez fermement vos coudes, vos bras ainsi que vos épaules dans le sol pour trouver de la longueur dans tout le corps. Imaginez vous en Tadasana, la posture de la montagne, et engagez les mêmes actions dans les jambes.
SalambaSarvangasana5

Pour sortir de la posture, procédez en sens inverse. Revenez en Halasana en redescendant une jambe après l’autre. Tendez les bras vers l’avant du tapis & retirez la sangle.
Puis dérouler la colonne vertèbre par vertèbre pour revenir vous allonger sur le dos. Si vous avez installé un coussin sous le bassin avant d’entrer dans la posture, celui-ci amortira votre descente.
Puis, faites-vous glisser vers l’arrière du tapis jusqu’à ce que vos épaules touchent le sol. Tout votre corps reste sur la construction que vous avez faite pour Salamba Sarvangasana.
Pliez les jambes, pieds à plat sur le tapis & distants l’un de l’autre de la largeur du tapis. Laissez les genoux se poser l’un contre l’autre.
Placez vos bras sur les côtés en forme de cactus.
SalambaSarvangasana6
Vous êtes dans une variante de la posture du poisson avec support. Cet asana est parfait pour équilibrer à nouveau les énergies de Salamba Sarvangasana & ouvrir à nouveau le chakra de la gorge, Vishudda.

Quelques bénéfices de Salamba Sarvangasana :

- Du fait de l’inversion, la circulation veineuse qui apporte le sang vers le cœur se fait sans effort. Il y a un apport de sang frais dans la région de la poitrine & du cou.
- La posture a un effet calmant & apaisant sur le système nerveux.
- L’inversion agit aussi sur les organes abdominaux & facilite les mouvements intestinaux. Elle réduit la rétention des liquides dans les pieds & les jambes.

Quelques contre-indications pour Salamba Sarvangasana :

- Hypertension artérielle non médicalisée.
- Glaucome, décollement de la rétine.
- Certaines blessures du cou.
- Les trois premiers jours des cycles menstruels.

Les risques possibles :

Le cou & le bas du dos sont les parties du corps les plus exposées. D’où l’importance d’apprendre à pratiquer cette posture auprès d’un professionnel.


Les variations :

Évidemment, il existe des variations qui permettent de prendre Sarvangasana si l’on ne peut pas la prendre de manière plus traditionnelle.
Setubhandasana apporte de nombreux effets identiques. Viparita Karani au mur.
Ou encore Viparita Karani avec les mains sous le bassin … cela donne une posture qui ressemble à une demi-chandelle.

 

Retrouvez les variations de la Chandelle en vidéo

Mots-clés: yoga, chandelle,, salamba sarvangasana

Bibliographie

Bibliographie
Voici une liste de mes livres coups de coeur qui accompagnent ma pratique et ma vie. Bonne lecture!

Je veux découvrir !

Cours collectifs

Union Sportive du Vésinet
Stade des Merlettes
78 Vésinet

Hatha Yoga :
Lundi de 18h00 à 19h
Yin Yoga :
Lundi de 19h à 20h

Contact

Email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Me suivre

Newsletter

Soyez les premiers informés de tous les événements que j'organise!
Please wait